Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2014

MOSAIK RADIO : L'AVENTURE CONTINUE

Le groupe E-Mosaïque se renforce avec une nouvelle radio présente sur tous ses blogs et qui diffusera essentiellement de la musique d'ambiance, très diversifiée. Des flashs d'informations et des magazines d'actualités consacrés à la culture, à l'histoire, à l'économie seront également régulièrement programmés.

L'objectif pour son maintien impératif est d'obtenir une audience cumulée d'au moins 130 heures par période de 24h. Nous comptons bien sûr sur vous pour atteindre cet objectif. L'idée est également que chacun d'entre vous devienne programmateur de cette nouvelle radio en proposant chanteurs et chansons.

Mosaik Radio, la radio de toutes les musiques et de toutes les informations !

LES REGLES POUR LA POURSUITE DE CETTE AVENTURE

Trois mois après sa création (mi-février) , RADIONOMY analyse si Mosaik Radio a atteint une audience moyenne de 12h/jour. Si la Radio atteint ce minimum d’audience, elle est maintenue, et accède au statut ‘Advanced’.

Si la Radio n’atteint pas ce minimum d’audience, elle est supprimée ainsi que tous les sons uploadés sur celle-ci.

Une fois « Advanced », elle dispose alors d’un délai de six mois supplémentaires pour devenir ‘Premium’, et atteindre le seuil d’audience de 130h/jour.
Six mois après avoir obtenu le statut « Advanced », soit neuf mois après l’activation, si Mosaik Radio atteint le seuil de 130 h d’audience moyenne par jour, elle accède au statut « Premium » et RADIONOMY continue de prendre en charge le paiement des droits (Droits d’auteur et droits voisins).

Dans le cas contraire, la radio est alors désactivée et les sons uploadés sont supprimés des serveurs.

13:13 Publié dans Actualités, Médias, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radio mosaik | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook

07/10/2014

UN AIR DE LIBERTE : LA WEB RADIO DE LA CGT DRANCY !

radiocgtdrancy.jpg

radiocgtdrancy1.jpgLa webradio de la CGT Drancy, lancée il y a deux ans, compte des auditeurs un peu partout dans le monde, pour un investissement plutot modeste au départ.

« Tout a commencé quand nous nous avons voulu dénoncer la précarisation des emplois municipaux et la manière dont étaient traités les agents. Le maire a alors fait de sorte de nous priver de nos moyens d'expression. J'avais entendu parler de Lorraine Coeur d'Acier, la radio libre crée par des mineurs CGT en 1979, alors je me suis dit, pourquoi ne pas nous en inspirer pour lancer une radio sur le web ? », raconte Henri Tamar, technicien du spectacle et secrétaire de l'union locale de Drancy.

Fin 2012, la première webradio CGT voit ainsi le jour. Développée sur Radinomy, une plateforme gratuite de création de radios en ligne (incluant les outils de programmation, la librairie musicale, les chiffres d'audience, les droits d'auteur), est passés le premier tâtonnement - « beaucoup de nos auditeurs trouvaient, par exemple, que nos interviews étaient trop longues », la radio a fini par trouver ses marques.

Organisée autour d'Henri et de six ou sept militants pour l'animer, elle affiche une moyenne de 1500 auditeurs par jour pour la France.

Traitant en premier lieu l'information syndicale, locale et nationale, la radio a pour ambition de donner la paroles aux salariés, « d'être la voix des sans voix ».

L'autre objectif est de faire connaître le syndicat et le syndicalisme « présentés souvent de manière caricaturale dans les médias traditionnels ». Enfin, jeter les ponts entre les générations, notamment vers les jeunes. De fait, la culture, en particulier la musique, la poésie et le chant, occupent une place de choix dans la programmation.

Jean-Philippe Joseph, pour la CGT ensemble

18:49 Publié dans Médias, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radioweb drancy | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook

15/06/2013

LES LARMES DE LA VIOLONISTE GRECQUE !

La brutalité d’un régime aux abois sous la pression de la troïka et de la commission européenne qui exige toujours moins de service public et toujours plus de misère, et de l’autre côté les larmes simples, émouvantes, tragiques d’un violoniste, c’est l’image aujourd’hui de la Grèce.

larmes.jpgL’Orchestre symphonique national de ERT qui existe depuis 75 ans dans ce pays, et qui même sous le régime des colonels pouvait s’exprimer a été supprimé en même temps que 4 chaines de télévision publique et 5 radios en quelques secondes par le gouvernement de coalition socialiste et droite qui aujourd’hui dirige la Grèce.

L’ERT, paradoxe, qui est un établissement public pourtant bénéficiaire comme vient de le démontrer un rapport récent publié.

Mais en Grèce aujourd’hui, la culture, l’éducation, le pluralisme deviennent les nouveaux ennemis désignés de la finance.

A l’occasion d’un concert de soutien de l’Orchestre symphonique national à l’ERT à Athènes, les musiciens et les choristes n’ont pas pu résister à l’émotion et c’est en larmes que certains ont joué le dernier morceau : l’hymne national.

14:48 Publié dans Actualités, ACTUSe, Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : violoniste, grèce, ert, musique | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook

07/05/2013

Audrey Vernon, la comédienne des conflits sociaux

audrey2.jpgDu star system de Canal + aux travées des usines, son parcours n'est pas banal. A 30 ans, la comédienne Audrey Vernon sillonne les routes de France avec un spectacle au titre provocateur : "Comment épouser un milliardaire".

Dans son "one-woman-show économique", cette Marseillaise, installée depuis plusieurs années à Paris, incarne une jeune femme à la veille de son mariage avec l'un des 1.426 milliardaires de la liste de Forbes. "1.426 milliardaires sur 7 milliards de personnes. Si c'était une espèce animale, elle serait protégée", se moque ainsi la comédienne. A coup de références chiffrées précises et d'anecdotes véridiques sur les extravagances des grandes fortunes, elle parvient à faire rire tous les publics.

vernon.jpgDerrière les bons mots, la comédienne, qui incarnait la dernière speakerine sur Canal+ en 2005, dresse une féroce critique du capitalisme, des inégalités et de la concentration des richesses. Comme une forme d'humour de combat pour cette pièce qui compte déjà plus de 300 représentations depuis 2010.

Femme de conviction, Audrey Vernon est donc tout naturellement venue jouer devant les ouvriers de Fralib, de Continental ou encore de Petroplus. Des cas qu'Audrey Vernon connaît sur le bout des doigts.

Tout comme les principaux leaders syndicaux, qu'elle appelle par leur prénom. Le 1er mai, elle jouait ainsi à nouveau à Florange devant les ouvriers des hauts fourneaux, qui venaient juste d'être arrêtés, et où le portrait de Lakshmi Mittal, qu'elle présente "comme un bon parti", n'est pas passé inaperçu :

Article et vidéo, magazine Challenges


Audrey Vernon: la comédienne des conflits sociaux par Challenges

 

18:33 Publié dans ACTUSe, Médias, PCF EVRY | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audrey vernon, artiste, syndicats, florenge | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook