Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2014

LIBERTE POUR MAHNAZ MOHAMMADI

iranmahnaz-mohammadi.jpg

Mahnaz Mohammadi, née le 1er janvier 1975, est une cinéaste, actrice et militante des droits des femmes iranienne, aujourd'hui emprisonnée par les autorités Iranienne en raison de ses idées.

Mahnaz Mohammadi écrit et réalise son premier film en 2003, Women Without Shadows, produit par Amir Samavati. Ce film, parlant de la vie de femmes sans-abri et abandonnées dans un abri géré par l'État, est projeté et primé dans plusieurs festivals internationaux. Mais sa toute première diffusion internationale a lieu en France, à la Maison Internationale de Rennes, dans le cadre d'une exposition réalisée par Rebecca Rouge. Mahnaz Mohammadi contribue également au documentaire de Rakhshan Bani-Etemad, We Are Half the Iranian Population, pour évoquer les revendications des Iraniennes pendant la campagne présidentielle de 2009, dont le résultat aboutira à de grandes manifestations populaires.

Par la suite, elle écrit, réalise et produit elle-même des documentaires, dont Travelogue, également primé. Tourné dans le train entre Téhéran et Ankara, la réalisatrice y interroge les passagers sur les raisons qui les poussent à quitter leur pays. Ce film a été projeté en 2010 dans le cadre de l’évènement Une journée à Téhéran organisé par la Cinémathèque française en présence de Mahnaz Mohammadi. C'est la dernière fois qu'elle est autorisée à quitter l'Iran. Par la suite, à titre privé comme professionnel, les autorités iraniennes lui refusent systématiquement l'autorisation de quitter le pays, y compris à l'occasion de son invitation à Cannes pour Noces éphémères de Reza Serkanian, dans lequel elle joue le rôle principal.

Elle est arrêtée le 26 juin 2011 pour la troisième fois. Arrêtée pour la première fois en mars 2007 avec trente-deux militants des droits des femmes manifestant pacifiquement pour soutenir cinq militantes des droits des femmes pendant leur procès, elle reste en prison pendant trois semaines. Elle est de nouveau interpellée en août 2009 à Behesht-e Zahra pour avoir déposé une gerbe sur la tombe de Neda Agha-Soltan, la jeune femme de 26 ans tuée par balle par un "basij", un policier au service du régime, au cours des manifestations contre la réélection du président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Arrêtée avec de nombreuses autres personnes, dont le réalisateur Jafar Panahi, elle est libérée dès le lendemain.

Depuis sa dernière arrestation, le 26 juin 2011, Mahnaz Mohammadi est constamment sous surveillance. Elle est libérée sous caution le 28 juillet 2011, mais le tribunal conserve son passeport et lui refuse le droit de travailler3. Elle reste actuellement dans l'attente du verdict final.

Lors du 64e Festival de Cannes, Costa-Gavras lit une lettre de Mahnaz Mohammadi envoyée de Téhéran : « Je suis une femme, je suis cinéaste, deux raisons suffisantes pour être coupable dans ce pays ».

Depuis le 7 juin 2014, Mahnaz Mohammadi est de nouveau incarcérée dans la prison de Evin, coupable de "complot contre la République islamique” et “publicité contre le régime”, une façon de condamner ses prises de positions féministes. Actuellement, elle purge sa peine de 5 ans dans une des cellules prévues pour les prisonniers politiques.

Sources Wikipédia

Une pétition a été lancée exigeant la libération immédiate de Mahnaz Mohammadi et dénonçant les attaques faites à la liberté d’expression et de création dont sont victimes de nombreux cinéastes iraniens. Mosaik Radio s'associe à cette pétition.

► Pour signer cette pétition, allez sur :
http://www.change.org/…/au-gouvernement-iranien-libérez-l...

19:22 Publié dans Cinéma, Sur Mosaik Radio | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mahnaz mohammadi, cinéaste, iran | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook

28/12/2014

MOSAIK RADIO : L'AVENTURE CONTINUE

Le groupe E-Mosaïque se renforce avec une nouvelle radio présente sur tous ses blogs et qui diffusera essentiellement de la musique d'ambiance, très diversifiée. Des flashs d'informations et des magazines d'actualités consacrés à la culture, à l'histoire, à l'économie seront également régulièrement programmés.

L'objectif pour son maintien impératif est d'obtenir une audience cumulée d'au moins 130 heures par période de 24h. Nous comptons bien sûr sur vous pour atteindre cet objectif. L'idée est également que chacun d'entre vous devienne programmateur de cette nouvelle radio en proposant chanteurs et chansons.

Mosaik Radio, la radio de toutes les musiques et de toutes les informations !

LES REGLES POUR LA POURSUITE DE CETTE AVENTURE

Trois mois après sa création (mi-février) , RADIONOMY analyse si Mosaik Radio a atteint une audience moyenne de 12h/jour. Si la Radio atteint ce minimum d’audience, elle est maintenue, et accède au statut ‘Advanced’.

Si la Radio n’atteint pas ce minimum d’audience, elle est supprimée ainsi que tous les sons uploadés sur celle-ci.

Une fois « Advanced », elle dispose alors d’un délai de six mois supplémentaires pour devenir ‘Premium’, et atteindre le seuil d’audience de 130h/jour.
Six mois après avoir obtenu le statut « Advanced », soit neuf mois après l’activation, si Mosaik Radio atteint le seuil de 130 h d’audience moyenne par jour, elle accède au statut « Premium » et RADIONOMY continue de prendre en charge le paiement des droits (Droits d’auteur et droits voisins).

Dans le cas contraire, la radio est alors désactivée et les sons uploadés sont supprimés des serveurs.

13:13 Publié dans Actualités, Médias, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radio mosaik | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook

22/12/2014

BEA, TRENTE AN APRES !

beatristan2-retaille.jpgAprès une carrière fulgurante débutée à 16 ans cette auteur compositeur interprète prodige a quitté le métier à l'apogée de son succès à 20 ans. Plus de trente ans plus tard, l'inspiration, de retour ramène sur scène et sur disques l'artiste prodigue.

Après avoir été découverte par Bruno Coquatrix à 16 ans, chanté en première partie de Charles Aznavour à 17 et être partie faire une tournée internationale avec Félix Leclerc dans la foulée, enregistré deux albums, Béa Tristan, malgré un succès jamais démenti et une reconnaissance unanime, mettra un terme à sa fulgurante carrière à 20 ans.

bea.jpgEstimant qu'elle n'avait "plus rien à dire", la jeune auteur compositeur interprète prend le large durant une trentaine d'années. Enfant prodige devenue artiste prodigue, elle renoue avec le public et la scène au milieu des années 2000 avec de nouvelles chansons qui constitueront en 2008 l'album Les Palissandres, suivi en 2011 avec d'un nouvel opus, Mr Mécano.

En pleine lumière, alors qu'elle est connue et reconnue, Béa Tristan décide de quitter le métier. Sa décision est sans appel... Pas question de se forcer. En quittant le feux des projecteurs, cette amoureuse de la nature et des grands espaces qui ne craint pas les bêtes sauvages... « découvre le soleil »

Après trois décennies d'une autre vie, les textes lui reviennent à la plume et l'appel de la scène se fait sentir. Béa Tristan nous raconte les circonstances de son retour dans le monde de la musique. 
 
beatristan_0.jpgCe qui frappe en écoutant cette femme au regard clair c'est sa détermination. Mais au delà de tout volontarisme, il s'agit plutôt d'une forme de certitude absolue d'être là où l'on doit être et de faire ce que l'on doit faire. Avec intensité ! D'où cette impression de force qui a toujours permis à cette passionnée de moteurs et de mécanique de suivre sa propre route.

Extrêmement exigeante et précise dans son travail de composition et d'écriture, cette fille qui roule à plus de cent sait, comme si sa vie, toujours, en dépendait, qu'il faut viser juste et ne pas se perdre en détours !

A la fois inebranlable et particulièrement perméable aux émotion, aux sensations... Béa Tristan donne l'impression d'avoir une consciences aigue de l'extrême richesse de ce qui l'entoure. C'est d'ailleurs, à peu près, sa définition d'un(e) artiste. 
 
Eugénie Barbezat, l'Humanité
 
Retrouvez aussi Béa Tristan sur notre radio Mosaik Radio
 

11:54 Publié dans Musique, Société, Vidéo Dailymotion | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bea tristan, chanteuse | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg |  Facebook

17/12/2014

LES ECOUTER SUR MOSAIK RADIO

Shakira.jpg

SHAKIRA

Shakira Isabel Mebarak Ripoll, née le 2 février 1977 à Barranquilla en Colombie, est une auteur-compositeur-interprète colombienne.

 

Née à Barranquilla (Colombie), ville portuaire située au bord de la mer des Caraïbes d'une mère colombienne Nidia del Carmen Ripoll Torrado, et d'un père d'origine catholique libanaise né à New York, William Mebarak Chadid. Son prénom (شاكِرة) signifie en arabe « pleine de grâce ».

 

Ses frères et sœurs, issus d'un précédent mariage de son père, sont : Lucia, Alberto, Moises, Tonino (le plus proche de Shakira et travaille pour elle), Antonio et Edouardo.

 

QUEEN

queen.pngQueen est un groupe de rock anglais, formé en 1970.

Il se compose de Freddie Mercury (chant, piano), Brian May (guitare), Roger Taylor (batterie) et John Deacon (basse). Queen naît de la rencontre, dans l’Angleterre en effervescence musicale des années 60, de deux grands artistes en devenir: Brian May et Roger Taylor.

Le premier commence la guitare à sept ans et devient rapidement un musicien talentueux et hors normes. Son instrument: une « Red Special » entièrement conçue avec l’aide de son père ingénieur électronique, et qui l’accompagne encore de nos jours.

CHARLES AZNAVOUR

aznavour.jpgCe fils d'immigrés arméniens est arrivé en haut de l'affiche à force de volonté. "Je m'voyais déjà" chantait-il en 1960.

Il aura mis vingt ans pour gravir une à une les marches du succès. Depuis Aznavour est devenu le chantre de la chanson romantique à travers le monde.

Aujourd'hui, à 85 ans, il est un des classiques de la chanson française voire internationale. Il est né à Paris, par hasard, le 22 mai 1924.